SUMMERBREAK 🌞 REPRISE DES LIVRAISONS LE 24 AOÛT, NOTRE ESHOP RESTE OUVERT.
Contact email
contact@legado-shop.com

Savoir-faire ancestral

Le chemin de Legado s’est arrêté à Santo Tomás Jalieza, une communauté zapotèque de l’état de Oaxaca, au sud du Mexique. Ce village est très reconnu pour son artisanat textile. Ses femmes tissent de mère en fille à l’aide du « telar de cintura », métier à tisser à sangle dorsale, qui date de l’époque préhispanique. Cette technique est principalement utilisée pour se confectionner sa propre garde-robe. Ces textiles font alors partie intégrante de leur identité. C’est fascinant de voir comme chaque communauté peut reconnaître l’appartenance de quiconque selon sa tenue !

Pour ces communautés l’artisanat est bien plus qu’une source de revenus, c’est un art de vivre transmis de générations en générations.

Artisane Vero

Vero

artisane Tacha

Tacha

metier a tisser

Telar de cintura

La famille Mendoza avec laquelle nous travaillons est reconnue comme "maître" de cet artisanat. Leur travail est régulièrement exposé dans des musées de la capitale Mexicaine. Cette famille organise son travail avec des membres de la communauté ou des amies. Toutes travaillent depuis chez elles, à leur rythme et de manière autonome.A travers cette collaboration Legado permet à ces artisanes de vivre dignement de leur savoir-faire, de perpétuer la tradition du tissage, et de continuer de vivre dans leur village auprès de leur famille.

Legado revisite l´espadrille

espadrille sur piedestal


L'espadrille elle aussi forte d'une histoire de plusieurs siècles est apparue comme le canvas idéal pour donner une fonctionnalité plus moderne au tissage traditionnel. A travers ses créations Legado veut donner sa place au savoir-faire ancestral dans une garde-robe moderne et élégante avec pour terrain de jeu aussi bien Paris, New York que Tulum! 


Legado s’est entouré des meilleurs artisans tisseurs du Mexique mais aussi d’un des meilleurs ateliers d’espadrilles d'Espagne. L'espadrille est entièrement réalisée de manière artisanale. Après la confection de la semelle en jute, les artisans Espagnols viennent coudre minutieusement à la main le tissage que des artisans Mexicains ont réalisé quelques semaines plus tôt. De par leur caractère très artisanal, elles sont fabriquées en série très limitée.

L'iconographie de ces tissages représente l’histoire des communautés indigènes et du monde qui les entoure. Elle est restée inchangée depuis des centaines d’années. Ces communautés entretiennent une relation très particulière avec la nature. Il la considère comme source de vie et la vénère en tant que telle. Il n’est alors pas étonnant de retrouver sur leurs textiles des animaux de leur quotidien tels que le poisson, le canard, le hibou et le scorpion. 


Leur tissage leur permet aussi d'illustrer des traditions comme la danse de la plume, danse la plus emblématique de l'histoire du pays car elle représente la conquête du Mexique.



tissage blanc et rouge

Chacune de ces espadrilles sont uniques et racontent un petit bout d ́histoire, celle de l’artisan qui les a façonnées.