LIVRAISON GRATUITE A PARTIR DE 200 EUROS D’ACHAT. NOUS LIVRONS DANS LE MONDE ENTIER
Contact email
contact@legado-shop.com
GUIDE - MEXICO
·

GUIDE - MEXICO

·

La ville de Mexico a longtemps été reléguée au second plan par les touristes. La capitale était uniquement considérée comme une escale de quelques heures avant de partir profiter des magnifiques plages ou de débuter un roadtrip dans le pays. Mexico a changé et depuis quelques années, a retrouvé sa légitimité dans le paysage touristique de la République. Les étrangers affluent dans la désormais renommée CDMX (Ciudad De México). Toute la presse "lifestyle" s'est emparée de la destination et les listes de “must do in Mexico City” sont de plus en plus nombreuses sur Internet. Travel and Leisure, CNN traveler et bien d'autres ont fait une sélection pointue de bonnes adresses à retrouver ci dessous :

Travel and Leisure
CNN Traveler

Ayant eu la chance d’habiter cette ville fascinante pendant 10 ans, il me tenait à cœur de partager mes adresses. Vous y trouverez quelques incontournables mais aussi des endroits plus confidentiels découverts au cours de mon séjour, qui valorisent le savoir-faire et les traditions mexicaines et qui ont contribué à m’inspirer pour penser Legado.

Pour ceux qui n'auront pas l'occasion de s'y rendre, nous avons aussi concocté le guide du “voyageur immobile” qui vous permettra de vivre Mexico depuis chez vous!


MUSÉES

  • Musée national d'Anthropologie. Si vous ne deviez visiter qu'un seul musée à Mexico ce serait celui-ci. Situé dans l’impressionnant édifice de Pedro Ramírez Vázquez, dans le parc de Chapultepec, le poumon vert de la ville, le musée d’Anthropologie héberge la plus grande collection d’objets d’art pré-colombien du monde. Il permet de comprendre l’histoire et l’héritage pré-hispanique du Mexique en profitant d’une balade agréable.
  • Musée d’Art Populaire. Je pourrais y passer des journées entières ! Ce musée possède une magnifique collection d'art populaire. Vous y découvrirez la richesse et la diversité de l'artisanat du Mexique. Le bâtiment art déco qui abrite le musée ainsi que sa boutique complètent parfaitement la visite!
  • Musée Dolores Olmedo. Il s’agit de l’hacienda d’une vieille amie de Diego Rivera et de Frida Kahlo transformée en musée. Elle héberge une collection impressionnante d'œuvres du fameux couple d’artistes ainsi que des pièces d’art pré-colombien dans un cadre splendide.
  • Musée Anahuacalli. Ce musée conçu par le peintre Diego Rivera pour abriter sa collection d'art pré-hispanique se trouve dans un bâtiment dont l’architecture, en forme de temple pyramidal mésoaméricain, est conçue comme un hommage aux cultures autochtones.

Ces deux derniers musées, en dehors du circuit classique valent le détour mais sont un peu excentrés.

 

RESTAURANTS

La cuisine traditionnelle mexicaine fait partie de la liste représentative du patrimoine immatériel de l'Humanité de l’UNESCO depuis 2010. Il s’agit de l’une des premières cuisines nationales à être reconnue patrimoine mondial. Cette reconnaissance rend notamment hommage à sa diversité : la cuisine mexicaine c’est la street food que l’on mange debout au stand de rue, les plats typiques du boui boui sans prétention ou encore les saveurs inédites de la cuisine contemporaine proposée par les chefs locaux mondialement reconnus. 

Voici une liste des must de Legado du plus populaire au plus fancy . Il y en a pour tous les goûts !

  • Las Costillas ou Don Juan. Deux institutions du quartier de la Condesa qui fonctionnent tellement bien qu’elles ne sont ouvertes qu’en semaine. Authentiques, familiales et “sans chichi”, vous trouverez dans ces deux taqueria, qui sont aussi des boucheries, une viande de qualité et un service chaleureux. A noter : le croisement où se situe le Don Juan est aussi célèbre parce qu’il s’agit de l’endroit où a été tournée l’une des scènes importantes du film “Amores Perros” du réalisateur mexicain Iñarritu. 
  • El Turix. Il faut y aller pour goûter la délicieuse cochinita Pibil, met typique de Mérida, sans quitter la capitale et le quartier de Polanco. Vous mangerez debout, c’est authentique, simple et exquis.
  • El Califa. Il s’agit d’une chaîne de taquerias “fancy” ouverte en permanence. Idéal pour des tacos al pastor en retour de soirée au petit matin et incontournable pour son queso fundido. 
  • Contramar. Cité dans tous les quides, un classique de la Roma. On pourrait le qualifier de restaurant de poissons/fruits de mer mais à la mexicaine. Thon cru cuisiné, oui mais accompagné de tortillas et de sauce piquante ! À goûter absolument : leurs délicieuses tostadas de atun.
  • Bracco. Adresse récente dans le quartier arboré de la Condesa qui propose des tacos “gourmet”, fusion entre les saveurs typiques de la cuisine mexicaine et des inspirations françaises. Ne manquez pas le tuétano al horno (classique os à moelle mexicain) et les tacos de canard.
  • Rosetta et Lardo. Situé dans une belle maison restaurée du XIXème siècle, le Rosetta est une initiative de la cheffe Elena Reygadas qui revisite la cuisine italienne dans un cadre magnifique en plein coeur du quartier de la Roma. Installée dans un coin extrêmement vert de la Condesa et baignée de soleil toute la journée, le Lardo, deuxième adresse de la cheffe à Mexico, est un immanquable pour profiter de délicieux plats mexicains aux influences méditerranéennes.
  • San Angel Inn. Idéalement situé pour ensuite visiter la Casa Estudio de Frida Kahlo et Diego Rivera dans le quartier historique de San Angel dans le Sud de la ville (beaucoup moins touristique que la Casa Azul de Coyoacan). Une bonne cuisine, des margaritas à tomber et surtout un environnement unique : une ancienne hacienda en plein cœur de la ville.
  • Limosneros. Dans une vieille bâtisse du centre historique aux murs et plafonds hauts en roche brute, le chef met à l’honneur les ingrédients de saison et de qualité et les traditions et produits artisanaux dans une cuisine mexicaine contemporaine. Les fourmis de Oaxaca, caviar local, sont un délice et, avec les fabuleux mezcals, un produit phare de cette adresse unique. 

Pour la street food, fiez-vous à la queue devant le stand qui est souvent à l’image de la réputation de l’endroit. 

 

BARS ET CAFÉS

  • Meroma. Également un incontournable de la scène culinaire de Mexico, ce restaurant pensé par un couple de chefs, Mercedes Bernal et Rodney Cusic, est aussi un lieu idéal pour aller boire un verre sur la terrasse qui surplombe la jolie rue animée de Colima dans la Roma.
  • Licoreria Limantour. Sixième sur la liste des 50 meilleurs bars du monde (50bestbars) en 2021, il s’agit d’une vraie institution de la Roma dans le monde de la nuit depuis une décennie. Les cocktails sont colorés, élégants et originaux et l’atmosphère toujours très festive.
  • Baltra bar. Tout petit endroit, il dispose d’une terrasse agréable sur un petit rond point ombragé à deux pas de la très agréable Avenida Amsterdam dans la Condesa. Il s’agit sûrement du bar mixologique le plus pointu de la ville. La carte, qui est conçue comme une invitation au voyage, varie plusieurs fois dans l’année et les saveurs sont aussi étonnantes que délicieuses.
  • Tierra Garat. Sorte de Starbucks local de qualité, les cafés Tierra Garat sont toujours très bien situés dans la ville et disposent d’une offre de boissons large et locale. Allez y déguster un vrai café de finca mexicaine et ne manquez pas le frappé au taro !

HÔTELS

La chaîne de boutique-hôtels mexicaine Habita possède différents établissements dans plusieurs quartiers de la ville. Y séjourner ou alors tout simplement y faire un tour est la garantie de découvrir des lieux design disposant de bars et restaurants hauts de gamme. 

Le Condesa DF dispose par exemple d’un bar en rooftop et d’un restaurant de cuisine fusion nippo-mexicaine. Le Downtown dans le centre historique se situe dans le palais des comtes de Miravelle. Le restaurant dans le patio intérieur au rez-de-chaussée plein d’arbres et la terrasse avec piscine au dernier étage permettent de couper avec l’effervescence de ce quartier bouillonnant. Enfin, l’emplacement et la vue du Circulo Mexicano sur la cathédrale métropolitaine, également dans le centre historique valent aussi le détour. Cela d’autant plus que la cheffe du Contramar, Gabriela Cámara, a ouvert, au rez-de-chaussée, sa dernière adresse. 

Airbnb propose aussi d'excellentes options d'hébergement sur une large échelle de prix. La ville de Mexico est immense donc pensez à concentrer vos recherches sur les quartiers au cœur de l’action,  à savoir : Condesa/ Roma, Cuauhtémoc, la Juárez, Polanco ou encore le centre historique.


PROMENADES

  • San Ángel : Ce quartier qui s’est fait engloutir par la ville est un véritable havre de paix. Rendez-vous au Bazar del sabado le samedi matin pour admirer les peintres et les différents vendeurs d'artisanat. N’hésitez surtout pas à continuer votre route derrière la plaza San Jacinto et sa paroisse. Perdez vous dans les jolies rues pavées de San Angel et découvrez les magnifiques haciendas qui étaient autrefois les résidences secondaires de la capitale.
  • Chapultepec : Ce parc est le poumon vert de la ville de Mexico. Très populaire et immense, il permet, au choix, de se plonger dans l’effervescence de l'ambiance locale (vendeurs ambulants, spectacles en tous genres dont celui des “voladores”, danse acrobatique d'origine mésoaméricaine s’exerçant du haut d’un poteau de 30 mètres) mais aussi de profiter d’un calme surprenant en s’y enfonçant un peu ou en louant un pédalo pour faire une balade sur le lac.
  • Xochimilco : Ce quartier du Sud de la ville de Mexico est connu pour son gigantesque marché de plantes et de fleurs ainsi que pour ses canaux traversés par des “trajineras” (bateaux typiques très colorés) sur lesquels les mexicains ont l’habitude de passer leurs dimanches ou de fêter des événements importants. L’ambiance festive et familiale qui y règne est très agréable et entraînante et vous n’en rentrerez sûrement qu'à la tombée du jour.
  • Lagunilla : Dans le Nord de la ville, dans un quartier sans intérêt par ailleurs, se trouve le marché aux puces le plus grand et fascinant de Mexico. Vous déambulerez entre les étales des vendeurs d’objets et de vêtements vintage ou d’artisanat local, ferez une pause aux stands de nourriture variés et délicieux, profiterez d’un petit concert live de musiciens du coin. En somme, une parfaite balade pour un dimanche ensoleillé.

SHOPPING

Ces marques locales ont une boutique physique ou uniquement un e-shop. N'hésitez pas à vous renseigner sur leur site ou leur compte Instagram pour découvrir leur univers.

  • Gala is love. Marque de bijoux créée par une nostalgique, attachée aux traditions et à l’artisanat mexicain mais qui intègre des matériaux et techniques modernes pour donner vie à des pièces intemporelles et chargées d’histoire. @galaislove
  • Francisco Cancino. Inspiré par les traditions vestimentaires des communautés indigènes du pays, le créateur met à l’honneur l’héritage textile mexicain en pensant des vêtements indémodables parce que simples et durables. @c.a.n.c.i.n.o
  • Básicos de Mexico. Marque responsable tant quant aux matières utilisées que par rapport à son mode de fonctionnement, en étroite collaboration avec des coopératives locales. @basicosdemexico
  • Caralarga. Partant toujours du coton brut, la marque transforme cette matière première en de très beaux bijoux originaux ainsi qu’en de magnifiques sculptures textiles. @caralarga_mx

SPECTACLES

  • Lucha libre. La lucha libre est emblématique de la culture populaire mexicaine. Plus qu'un sport, il s’agit bel et bien d'un spectacle au kitsch fascinant. Les lutteurs sont de vrais personnages publiques mais vous ne les verrez jamais non masqués, et leur identité ne sera jamais dévoilée ! (Jetez un oeil au livre de photos “Retratos de familia” de Lourdes Grobet qui illustre avec humour l’importance de cet anonymat pour les lutteurs).
  • Ballet folklorico à Bellas Artes. Le “ballet folklorico” est un véritable tour du pays en musique. Vous y découvrirez des danses traditionnelles et de somptueux costumes dans un cadre magnifique.

LE MEXIQUE DEPUIS CHEZ VOUS

  • UN FILM ? Roma d’Alfonso Cuaron, long-métrage qui retrace, en noir et blanc et de manière autobiographique, l’intimité de l’enfance du réalisateur mexicain passée dans ce quartier de la capitale (disponible sur Netflix).
  • UNE SÉRIE ? Street food: Latin America, mini-série de 6 épisodes qui nous invite à découvrir les secrets et les traditions de la street food de plusieurs pays d'Amérique latine dont le Mexique (disponible sur Netflix).
  • UN PLAISIR GOURMAND ? Les recettes de Karla Zazueta, une cheffe mexicaine résidant en Angleterre, à reproduire chez soi pour un dépaysement assuré.
  • DE LA LECTURE ?

UN INCONTOURNABLE ? Quatre Accords toltèques de Miguel Ruiz dans lequel le chaman mexicain énonce 4 règles de vie fondamentales pour apprendre à déconstruire

DE JOLIS CROQUIS ? Mexico par Nicolas de Crécy - Travel Book, un     recueil de dessins et de croquis sur Mexico par le dessinateur de BD qui découvre la ville et en retranscrit l’âme à sa manière.

DE JOLIES PHOTOS ? Mexico, Masks, Rituals par Phyllis Galembo, un livre photo coloré et joyeux dans lequel la photographe s'intéresse aux coutumes, cérémonies, habillements et masques traditionnels mexicains. Fascinant.

  • UN COMPTE INSTAGRAM INSPIRANT ? ANADELCAMINO, passionnée de textiles, de couleurs et de vocho (coccinelle Mexicaine), son feed en devient addictif ! @anadelcamino